Accueil » Ecole de Foot. » Les U13 conservent le titre de Champions de Bretagne de (...)

Les U13 conservent le titre de Champions de Bretagne de FUTSAL.

 


Le récit de la journée .

Depart 6h30, les yeux gonglés de sommeil, pour 2h30 de route dans le mini bus mis à dispo par le club. L’ambiance est déjà joyeuse .

A notre arrivée, on est mis très vite dans le bain, la pression monte légèrement. Les compétitons niveau Ligue, ça ne plaisante pas.

Nous faisons vestiaire commun avec nos amis du Stade Briochin, champion départemental de cette même compétition, qui nous avaient dominés lors de la finale 22 à Pontrieux. Ce sera l’occasion de mieux les connaître, hors du terrain, et nous sympatiserons avec eux. La bonne humeur et la bonne entente iront en progressant au fil de la journée.

Briefing de l’organisation et nous entrons dans le bain : Nous réalisons une fois de plus un très bon score, à 5 contacts dus maxi, qui totalise la performance de tous les joueurs qui doivent réaliser 50 pied droit, 50 pied gauche. Pour une fois, une équipe nous devance, il s’agit de EA St Renan, avec trois contacts de différence...oui, mais nous avons deux gardiens..(je plaisante) Bon, sur les trois coupes possibles, nous ne ramènerons pas celle là...

Premier match- Landerneau.

Belle équipe, qui nous avait joué un mauvais tour au tournoi de Pleyber Christ. Ils nous avaient battus en finale en marquant rapidement et avaient par la suite résisté à nos assauts.Nous ouvrons le score. L’opposition très équilibré mais nous ne parvenons pas à tenir notre avantage. Landerneau profite parfaitement d’une petite faute d’inattention pour égaliser .Score logique de 1-1.

2eme match Saint Gilles .

Si cette équipe n’est pas très connue, elle a de sérieux atouts à faire valoir, notamment son gardien, qui, comme on le disait de Sep Maïer en son temps, "arrêtera deux buts", on ne sait comment . Il y a aussi un attaquant brillant, montrant une très belle qualité, notamment sur les frappes de loin, que nos gardiens, Mathéo et Baptiste en alternance, biens dans le coup tout au long du tournoi, vont bien maitriser. Nous avons donc deux superbes occasions arrêtées par le gardien adverse, et une maitrise défensive très solide pour contenir le petit poison ( le prendre comme un compliment) que St Gilles possède devant .Score de 0-0.

Pause déjeuner avec les petits Briochins. L’ ambiance est vraiment très sympathique. Cela libère et détend les joueurs.

3 ème match :La GSI Pontivy sera notre prochain adversaire.

Toutes les équipes sont encore dans la course . Nous ouvrons la marque mais Pontivy revient au score (comme d’habitude) à mi - match. Nous changeons 3 joueurs d’un coup pour retrouver de la la fraîcheur. Nous prenons alors l’ascendant et faisons alors nettement la différence. Victoire par 3-1.

Là, on commence à être dans le coup : 4eme, place maudite...

4ème match : EA Saint Renan.

Le foot est parfois bizarre : il y a une semaine, cette équipe était en finale du tournoi International de Morlaix et n’était tombée contre Lille (notre propre tombeur en quart) qu’aux Tirs aux buts ! C’est dire le niveau de cette équipe ! En plus, ils sont devant nous avant ce match.

Match de grosse qualité où nous aurons encore deux superbes occasions. Nous manquons alors d’éfficacité. Chacun a ses temps forts, une fois n’est pas coutume, c’est sur un contre que nous allons marquer. Nous allons alors souffrir face à cet adversaire de valeur, mais tout le monde va se donner, se démener et nos gardiens vont alors entrer en scène pour préserver cette précieuse victoire, sans doute le tournant du tournoi. Victoire par 1-0.

Dernier adversaire, GJ de Sarzeau.

Nous sommes premiers avec eux.

La causerie du Coach Seb porte sur ce qu’on a vécu en finale départementale de foot à 8, (H Guerin)où nous étions , dans nos têtes, avant de jouer le denier match, déjà qualifiés et où nous avons connu une grosse déception .

L’objectif est d’éviter une nouvelle désillusion, de retenir cette cruelle leçon et surtout, de jouer le match avec nos atouts et qualités. Les enfants sont un peu bousculés par le coach, qui les questionne sur ce qui les motive.:quel est le moteur de la motivation ? : la réponse est toute trouvée et unanime : le plaisir, prendre du plaisir à jouer, pour pouvoir prendre ensuite du plaisir dans la victoire. Dans ce sens là et pas l’inverse ! Il s’agit de s’appliquer à bien jouer, d’être patient, intelligent et conquérant, pour ne rien regretter si la victoire nous fuit, et pour décupler notre plaisir si elle nous choisit. Bien gagner en somme !

Nous sommes donc au rendez vous, nous jouons particulièrement bien, nous dominons un adversaire de qualité, nous marquons à deux reprises : Un match total, qui nous conduit à la victoire !

C’est l’explosion de joie !

La joie des joueurs fatigués, qui ont tout donné, fait plaisir à voir Les félicitations viennent de partout, et, cerise sur le gâteau, nous avons la coupe du fair play . Gagner ce trophée en gagnant la compétition est exceptionnel, car il est souvent attribué à d’autres équipes que le vainqueur. Gagner en faisant jouer tous nos joueurs, avec un temps de jeu égal entre tous, en respectant les arbitres , les officiels de la Ligue, nos adversaires et en montrant le Lannion F.C. sous ses vraies valeurs . Celles qui sont orientées vers la formation, la sympathie et le beau jeu. Celà est très valorisant pour l’équipe et le club.

Voila une équipe qui mérite toutes nos félicitations !

Le retour se fait dans une très belle ambiance, nous arrivons à Lannion à 19h20 , soit 13 heures après notre départ.

Les enfants ont du passer une bonne nuit !

Bravo aussi à nous car le boulot pour la progression des joueurs, le fair play et la bonne humeur sont des objectifs que nous recherchons et qui ont été pour le coup parfaitement atteints !

Compte rendu de Sebastien Touchard et Serge Lorrain.




Site créé avec SPIP par BM-Webdesign