Accueil » Ecole de Foot. » Les U11 vainqueurs au tournoi de Rospez.

Les U11 vainqueurs au tournoi de Rospez.

 


La phase de poule se déroule sur le terrain de Caouennec, tout petit terrain qui s’apparente plus à un type de jeu futsal et qui favorise les équipes défensives.

Le premier match contre Rospez 2 confirme nos craintes et après une dizaine de frappes non cadrées, l’équipe locale finit par craquer 2-0.

L’équipe ayant apprivoisée les dimensions du terrain, les autres matchs de poule se soldent par des victoires : Plestin 3-1 ; Servel 3-0 ; Lizildry 3-0.

Changement de lieu et retour à Rospez pour la phase finale. Pour se qualifier en demi-finale, il faut terminer en tête d’une seconde poule de 3 équipes.

Nous allons attendre 3 longues heures avant de jouer notre premier match, les enfants sont fatigués par cette pause et ce soleil qui en a rougi plus d’un (n’est-ce pas les accompagnateurs...) !

Ce premier match face à Rospez est notre plus mauvais match du tournoi, les enfants n’y sont pas, mais arrivent tout de même à arracher la victoire 1-0.

Le second match de poule face à Pabu/Plouisy est un match couperet car la victoire est impérative, un match nul nous éliminant.

La "mise au vert" décidé par le coach à l’extérieur du stade porte ses fruits car les enfants font preuve d’une belle motivation et arrache la victoire 2-1.

A la surprise générale, les "favoris" et tenant du titre, l’équipe de Saint Pierre de la Réunion se fait sortir par Bégard en quart.

La demi-finale nous oppose à Plestin que nous avions joué en poule.

L’ascendant psychologique du matin se confirme, les petits Bleus sont euphoriques et inscrivent 2 buts dans les 2 premières minutes, score final : 3-0.

La finale nous fait encore rencontrer un adversaire de la poule du matin : Servel.

Cette fois-ci le match est plus équilibré et Servel ouvre le score, quand on sait l’importance du premier but en finale, les bleus vont devoir se surpasser !

L’égalisation juste avant la mi-temps libère nos gars qui vont ensuite faire cavalier seul pour finalement l’emporter 3-1.

Bilan : 8 matchs, 8 victoires, un statut de favoris assumé, un très bon état d’esprit en ne lâchant jamais rien et en respectant toujours le jeu et l’adversaire.

Debout : Marceau André/Théo Saliou/Enzo Michel/Gabriel Legendre/Jules Follezour.

Assis : Corentin Goaderoch/Antoine Beauvillain/Emilien Spagnol/José Evano/Léo Le Montréer.




Site créé avec SPIP par BM-Webdesign