Accueil » Actualités » Renaud Berlivet nouvelle voix du club.

Renaud Berlivet nouvelle voix du club.

 


L’objectif de Renaud Berlivet, est de transformer le stade René Guillou, en un chaudron, lors des rencontres du LFC à domicile.

Il est la nouvelle voix du Lannion FC. Depuis le début de la saison, Renaud Berlivet anime les matchs à domicile, avec l’objectif de réchauffer le public lannionnais. S’il excelle dans le commentaire des courses à pied, celui qui a pris le micro par hasard, avoue y aller progressivement dans ce milieu qu’il découvre.

Speaker par hasard .

Après sa carrière d’athlète de bon niveau dans le milieu de l’athlétisme, Renaud s’est retrouvé avec le micro, tout à fait par hasard. « Je participais en tant que bénévole à l’organisation du Trail des Deux Rives, à Ploubezre, et il n’y avait pas de speaker. Au pied levé, à la demande des organisateurs, j’ai pris le micro, et ça s’est très bien passé, sans aucune préparation. Depuis, je commente régulièrement des courses dans la région, le trail urbain de Lannion, les 20 km de la Côte de Granit Rose, la course de La Roche-Derrien, le trail de Ploubezre, et dimanche dernier, j’ai commenté, pour la première fois, un triathlon à Guidel (56) », avoue le speaker.

« Pendant l’intersaison, j’ai été contacté par les dirigeants du Lannion FC, dont le président Philippe Cousyn, afin d’assurer l’animation, lors des rencontres de CFA2. Samedi, j’ai officié pour la seconde fois de la saison. Le public lannionnais à la réputation d’être froid, l’objectif est d’animer les tribunes pour soutenir l’équipe pendant les matchs, en motivant les supporters », explique Renaud Brelivet. « On a prévu d’organiser des animations, avec les jeunes du club. J’envisage également de mettre une musique pour célébrer les buts et à l’entrée des joueurs sur la pelouse. J’y vais progressivement, car je découvre, le milieu, qui est différent des courses à pied », précise-t-il.

Photo Le Télégramme.




Site créé avec SPIP par BM-Webdesign