Accueil » Actualités » Benjamin Lelong (Lannion FC) a raccroché les crampons

Benjamin Lelong (Lannion FC) a raccroché les crampons

 


Une page qui se tourne. Après dix saisons au Lannion FC, l’attaquant Benjamin Lelong a mis un terme à sa carrière. On refait son match.

Benjamin Lelong a pris une dernière petite coupe avec la C du Lannion FC lors de la finale du Challnge du District.

Il a pris une dernière petite coupe le 26 mai. Avec la C du club, dont il était le capitaine, il a remporté le challenge du District dans la foulée d’un titre en D1. Benjamin Lelong aura marqué son passage chez les bleus durant les années Max D’ornano. Point d’ancrage sur le front de l’attaque, redoutable chasseur de buts comme de bécasses, il a vécu la remontada du Lannion FC, de la DSE au CFA 2. Mais ne parlez pas de recyclage (footbalistique) au responsable de l’Objèterie à Lannion Trégor Communauté : il a raccroché les crampons. Pour de bon.

32 ans, c’est jeune pour arrêter non ?

Benjamin Lelong : Oui sans doute. Je sais que physiquement je pourrais continuer encore. Mais la vie change. Mon boulot me prend du temps, ma vie de famille aussi. J’ai toujours eu l’âme d’un compétiteur mais je n’ai pas envie de continuer sans pouvoir me donner à fond même dans un plus petit club. Depuis l’âge de 16 ans, je m’entraîne 3 ou 4 fois par semaine. J’éprouve un peu de lassitude donc je raccroche. Si un jour je rejoue, ce sera avec une équipe loisir pour me faire plaisir.

« Une dizaine de buts par an »

Combien de buts en bleu ?

Benjamin Lelong : Je n’ai pas tenu les comptes. Mais environ une dizaine par an ce qui représente une bonne centaine. Rien que cette saison avec la C, j’en ai marqué 14 lors des cinq derniers matchs.

« Benny, le joueur emblématique »

Le joueur qui t’as le plus marqué à Lannion ?

Benjamin Lelong : Si je devais n’en citer qu’un ce serait Benoît Le Dantec, dit « Benny ». Il a fait toute sa carrière au LFC. C’est un joueur emblématique du club. Respects. Autrement, on a passé du bon temps, sur le terrain et en dehors, avec des gars comme Romain Legoff, Jo Lacroix, Kevin Bodin, Jo Guillaumin… Avec Jo on s’entendait super bien sur le terrain. Il savait se dépouiller pour me donner de bons ballons. J’apprécie aussi beaucoup El Hadji Lo. Je suis déçu de n’avoir pas réussi à sauver la B cette saison, car c’est un type super.

« EAG en Coupe, Vannes pour le titre »

Ton plus beau souvenir ?

Benjamin Lelong : Il y en a deux. Le match de Coupe de France au Roudourou contre En Avant. Je venais d’arriver au club. On avait perdu 3-0 mais ce septième tour nous avait servi à souder encore plus le groupe. Et on avait décroché le titre en DSE. Dans la foulée, mon autre gros souvenir c’est le titre en DH et la montée en CFA 2 en 2009. La victoire lors du match au sommet contre Vannes. 2-0, buts de Coco (Le Maillot) et David ( Robinet ). Inoubliable.

« Cauchemar contre Locminé… »

Benjamin Lelong : La défaite 3-2 contre Locminé qui nous ferme les portes du CFA… On mène 2-1 et on en prend deux coup sur coup aux 90′ et 91′. Un vrai cauchemar. Je reparle souvent de ce match avec El Hadj Lo notamment. Il nous laisse de vrais regrets. On a été à deux doigts, avec une ossature de joueurs formés au LFC, d’écrire une nouvelle page dans l’histoire du club.

Ton match perso le plus abouti ?

Benjamin Lelong : Celui contre la GSI Pontivy lors de notre première saison en CFA 2. Je jouais en pointe et j’avais à faire à deux énormes défenseurs centraux. Max (D’Ornano) m’avait demandé de les presser en permanence. J’ai pas marqué mais sur les 40 ou 50 ballons que j’ai touchés, je n’en ai perdu qu’un. J’ai obtenu le péno que Jo Lacroix a marqué. A la fin du match l’entraîneur de la GSI est venu me voir. Il m’a félicité pour mon match. Je peux te dire que ce jour-là j’ai fini sur les rotules !

Texte et Photo Bernard Guilcher, Le Trégor.




Site créé avec SPIP par BM-Webdesign