Accueil » Actualités » N3 : Nouveau challenge pour Romain LE MEHAUTE.

N3 : Nouveau challenge pour Romain LE MEHAUTE.

 


La dernière recrue estivale du Lannion FC, Romain Le Méhauté, malgré son jeune âge (21 ans), présente un passé footballistique suffisamment riche pour être en mesure d’apporter un plus au milieu de terrain des Bleus, déjà largement pourvu de bons éléments.

« En balance avec Locminé, j’ai choisi Lannion parce que je suis ami avec le fils de l’entraîneur, mais surtout parce que le projet de jeu me plaît. Maintenant, il y a du monde et ça met de la concurrence. C’est toujours profitable au rendement du groupe », précise celui qui a été sensible aux nouvelles ambitions affichées par Rémy Le Bourdoulous et son groupe, déjà en place depuis l’exercice précédent.

« L’ambiance est très bonne »

Après avoir poussé ses premiers ballons à Lanrodec, auprès de Didier Le Goux et son papa, il a rejoint le centre de formation de l’EAG en U14 - U15, puis le Stade Rennais de 15 à 18 ans. « J’ai fait deux matchs avec l’équipe de France U16 contre le Pays de Galles, en amical. Plus tard, j’ai été placé à Nancy par un agent, en tant qu’amateur, et l’année suivante, en tant que stagiaire pro. Sur le plan humain, ça a été compliqué, ce n’est pas le même esprit qu’en Bretagne, et puis la concurrence à mon poste m’a fait retourner à Guingamp. Saint-Brieuc était déjà sur le coup, mais ils avaient beaucoup de milieux », concède le gars de Saint-Agathon, qui a aménagé depuis peu dans la cité guingampaise. « Si le retour au bercail a été intéressant la première année en CFA 2, l’année d’après, je me blesse pendant la période de préparation : une blessure récurrente à la cheville qui a nécessité quatre à cinq mois d’inactivité et de consolidation. Je n’ai pas retrouvé ma place et, en manque de temps de jeu après un changement de politique sportive, j’ai souhaité voir autre chose », avoue celui qui ne cache pas souhaiter le haut du tableau avec les Trégorrois. « J’ai eu un accueil chaleureux des dirigeants et du staff. L’ambiance est très bonne », ajoute-t-il. Les premiers résultats vont dans le bon sens : positifs et encourageants pour la suite avant le deuxième match à domicile contre le Stade Pontivyen.

« J’ai eu Malo Rolland en ligne, ça joue sur la dynamique de fin de saison précédente avec une victoire contre Dinan-Léhon et Brest (B). C’est sérieux derrière. Il va falloir les bouger », précise le passionné de boules bretonnes. Il forme, avec son frère, le Briochin Yoann, une redoutable doublette en Argoat. Il conclut enfin : « Il faut que le public vienne nombreux nous encourager car c’est un match important à domicile : une affiche qui a son importance pour la suite du championnat ».

Lannion - Stade Pontivyen, samedi (18 h), stade René Guillou




Site créé avec SPIP par BM-Webdesign